Étienne Wolff

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Étienne Wolff (Auxerre, 12 February 1904 - Paris, 18 November 1996) was a French biologist, specialising in experimental and teratological embryology. He led the Société zoologique de France from 1958 and was elected to the Académie des sciences in 1963.

Personal life[edit]

He was educated at the Lycée Pierre Corneille in Rouen[1]

Works[edit]

  • Thèses présentées à la Faculté des sciences de l'Université de Strasbourg pour obtenir le grade de docteur ès-sciences naturelles. 1re thèse : Les Bases de la tératogénèse expérimentale des vertébrés amniotes d'après les résultats de méthodes directes. 2e thèse : L'Évolution après l'éclosion des poulets mâles transformés en intersexués par l'hormone femelle injectée aux jeunes embryons (1936)
  • Les Changements de sexe (1946)
  • La Science des monstres (1948)
  • Les Chemins de la vie (1963)
  • La poésie funéraire épigraphique à Rome (1971)
  • Les Pancrates, nos nouveaux maîtres (1975)
  • Dialogues avec mes animaux familiers (1979)
  • Trois pattes pour un canard (1990)

References[edit]

External links[edit]


Preceded by
Louis Pasteur Vallery-Radot
Seat 24 of the
Académie française

1971-1996
Succeeded by
Jean-François Revel