Ernest Daudet

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search
Ernest Daudet.

Louis-Marie Ernest Daudet (French: [dodɛ]; 31 May 1837 – 21 August 1921) was a French journalist, novelist and historian.[1] Prolific in several genres, Daudet began his career writing for magazines and provincial newspapers all over France. He is now most remembered for a biography of his younger brother Alphonse Daudet.

Biography[edit]

Ernest Daudet was born in Nîmes, an old Roman city of Provence, France.[2] His father, Vincent Daudet, was a silk merchant whose lack of business sense eventually involved him in bankruptcy. His mother, Adeleine Reynaud, was descended from a respected Provencal family.[3] In 1857 he went to Paris with his brother in order to gain a livelihood through literary pursuits. For a time he managed the Journaux Officiels and the Petit Moniteur. He was also the secretary-editor of the Legislative Corps and chief of the Cabinet of the Senate.[4]

He died in Petites-Dalles in 1921.

Publications[edit]

Fiction

  • Thérèse (1859).
  • Les Duperies de l’Amour (1865).
  • Les Douze Danseuses du Château de Lamôle. Une Liaison Littéraire. John Stewart. Frédéric et Julie (1867).
  • La Succession Chavanet (2 vols., 1867).
  • Marthe Varadès (1868).
  • La Succession Chavanet (1868).
  • Le Missionnaire (1869).
  • Le Prince Pogoutzine (1869).
  • Les Soixante-et-Une Victimes de la Glacière (1869).
  • Le Roman d'une Jeune Fille (1869).
  • Jean-le-Gueux (1870).
  • Les Dames de Ribeaurpix (1872).
  • Fleur de Péché (1872).
  • Le Roman de Delphine (1873).
  • Un Mariage Tragique (1873).
  • Les Aventures de Raymond Rocheray (1875).
  • La Vénus de Gordes (1875, with Adolphe Belot).
  • La Petite Sœur (1875).
  • La Baronne Amalti (1877).
  • Le Crime de Jean Malory (1877).
  • Daniel de Kerfons, Confession d'un Homme du Monde (2 vols., 1877).
  • La Marquise de Sardes (1878).
  • Clarisse (1879).
  • L'Aventure de Jeanne (1879).
  • Dolorès (1879).
  • Madame Robernier (1879).
  • La Maison de Graville (1880).
  • Le Fils de ces Dames (1880).
  • Les Amoureux de Juliette (1880).
  • Les Aventures des Trois Jeunes Parisiennes (1880).
  • Robert Darnetal (1880).
  • Le Mari (1880).
  • Le Lendemain du Pêché (1881).
  • Mon Frère et Moi (1882).
  • La Caissière (1882).
  • Défroqué (1882).
  • Pervertis (1882).
  • La Carmélite (1883).
  • Le Père de Salviette (1883).
  • Zahra Marsy (1883).
  • Mademoiselle Vestris, Histoire d'une Orpheline (1883).
  • Aventures de Femmes (1885).
  • Les Reins Cassés (1885).
  • Gisèle Rubens (1887).
  • Fils d'Émigrés (1890).
  • Le Gendarme Excommunié; Cruautés de Femmes; Madeleine Bonafous (1891).
  • À l'Entrée de la Vie (1892).
  • Mademoiselle de Circé, Roman d'une Conspiration sous le Premier Empire, 1805-1806 (1893).
  • Aveux de Femme (1894).
  • La Vénitienne (1894).
  • Un Amour de Barras. Nuit de Noces. Aventure d'Émigré. Représailles. Une Nuit de Noël. Une Matinée de Fouché. Le Roman d'un Complot (1895).
  • Drapeaux Ennemis (1895).
  • Doux Raphaël (1895).
  • Les Fiançailles Tragiques (1896).
  • Pauline Fossin (1897).
  • Rolande et Andrée (1897).
  • La Mongautier, Roman des Temps Révolutionnaires (1897).
  • Fléau qui Passe (1900).
  • Nini-la-Fauvette (1903).
  • Expiatrice (1904).
  • L'Espionne (1905).
  • Une Idylle dans un Drame (1905).
  • Poste Restante (1908).
  • La Course à l'Abîme (1909).
  • Les Rivaux, Roman en Époques, 1795-1815-1830 (1910).
  • Le Mauvais Arbre sera Coupé (1910).
  • Beau-Casque, Roman des Temps Révolutionnaires (1910)

Non-fiction

  • Le Cardinal Consalvi (1866).
  • L'Agonie de la Commune, Paris à Feu et à Sang (1871).
  • Trois Mois d'Histoire Contemporaine. La Vérité sur l'Essai de Restauration Monarchique. Événements qui se sont Accomplis du 5 août au 5 novembre 1873 (1873).
  • Le Ministère Martignac (1875).
  • Le Procès des Ministères (1875).
  • Les Grands Épisodes de la Monarchie Constitutionnelle (1877).
  • Henriette, Fragments du journal du marquis de Boisguerny (1877).
  • La Terreur Blanche (1878).
  • Souvenirs de la Présidence du Maréchal de Mac-Mahon (1881).
  • Histoire des Conspirations Royalistes du Midi sous la Révolution (1790-1793) (1881).
  • Histoire de la Restauration (1882).
  • Histoire de l'Émigration: Les Bourbons et la Russie pendant la Révolution Française (1886).
  • Histoire de l'Émigration: Les Émigrés et la Seconde Coalition, 1797-1800 (1886).
  • Mémoires du Temps de Louis XIV (1889).
  • La Police et les Chouans sous le Consulat et l’Empire, 1800-1815 (1895).
  • Histoire Diplomatique de l'Alliance Franco-russe (1893).
  • Les Coulisses de la Société Parisienne (2 vols., 1893).
  • Le Duc d'Aumale, 1822-1897 (1898).
  • Les Deux Évêques (1899).
  • Louis XVIII et le duc Decazes, 1815-1820 (1899).
  • La Conjuration de Pichegru et les Complots Royalistes du Midi et de l'Est, 1795-1797 (1901).
  • Conspirateurs et Comédiennes, Épisodes d'Histoire d'Après des Documents Inédits, 1796-1825 (1902).
  • Une Vie d'Ambassadrice au Siècle Dernier. La Princesse de Lieven (1903).
  • Le Roman d'un Conventionnel. Hérault de Séchelles et les Dames de Bellegarde (1904).
  • Histoire de l'Émigration pendant la Révolution Française (3 vols., 1904–1907).
  • Au Temps de l'Empereur, Récits d'une Grand'mère (1907).
  • Lettres du Cte Valentin Esterhazy à sa Femme (1907).
  • Joseph de Maistre et Blacas, leur Correspondance Inédite et l'Histoire de leur Amitié, 1804-1820 (1908).
  • L'Exil et la Mort du Général Moreau (1909).
  • L'Ambassade du duc Decazes en Angleterre (1820-1821) (1910).
  • À Travers Trois Siècles (1911).
  • Les Complices des Auteurs de la Guerre. I. Ferdinand Ier, Tsar de Bulgarie (1912).
  • La Chronique de nos Jours, Notes et Souvenirs pour Servir à l'Histoire (1912).
  • Tragédies et Comédies de l'Histoire, Récits des Temps Révolutionnaires (1912).
  • Madame Royale (1912).
  • La Police Politique: Chronique des Temps de la Restauration (1912).[5]
  • Un Drame d'Amour à la Cour de Suède, 1784-1795 (1913).
  • Vingt-cinq ans à Paris, 1826-1850. Journal du comte Rodolphe Apponyi (3 vols., 1913–1914).
  • De la Terreur au Consulat, Récits Romanesques et Tragiques en Marge des Temps Révolutionnaires (1914).
  • Journal de Victor de Balabine, Secrétaire de l'Ambassade de Russie: Paris de 1842 à 1852 (1914).
  • Les Auteurs de la Guerre de 1914 (1916).
  • La France et l'Allemagne après le Congrès de Berlin (2 vols., 1918–1919).
  • Soixante Années du Règne des Romanov (1919)
  • L'Avant-dernier Romanoff. Alexandre III (1920).
  • Jeunes Filles d’Autrefois (1931).

Theater

  • Marthe (1890).
  • Un Drame Parisien (1892).
  • La Citoyenne Cotillon (1904, with Henri Cain).

Miscellany

  • Mon Frère et Moi, Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse (1882).
  • Mes Chroniques de 1915 et 1916, Pages d'Histoire en Marge de la Guerre (1917).
  • Souvenirs de Mon Temps. I. Débuts d'un Homme de lettres. 1857-1861 (1921).

Works in English translation

Notes[edit]

  1. ^ "Daudet was immensely prolific without losing anything of meticulousness or analytical solidity. It is one of the disgraces of English scholarship that none of his historical works has found translators." — Beum, Robert (1997). "Ultra-Royalism Revisited: An Annotated Bibliography," Modern Age, Vol. 39, No. 3, p. 297.
  2. ^ Sherard, Robert Harborough (1894). Alphonse Daudet: Biographical and Critical Study. London: Edward Arnold.
  3. ^ Sherard (1894), pp. 9–10.
  4. ^ "Ernest Daudet", Parisian Illustrated Review, Vol. 3, 1897, p. 320.
  5. ^ "This well-documented book remains an essential source of information on the French political and secret police under the Restoration." — Cornick, Martyn & Peter Morris (1993). The French Secret Services. New Brunswick: Transaction Publishers, p. 15.

Further reading[edit]

  • Bruyère, Marcel (1955). La Jeunesse D'Alphonse Daudet. Paris: Nouvelles Editions Latines.
  • Giocanti, Stéphane (2013). C'Était les Daudet. Paris: Flammarion.
  • James, Henry (1894). "Alphonse Daudet." In: Partial Portraits. London: Macmillan & Co., pp. 195–239.

External links[edit]