Jean-Jacques Gautier

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Jean-Jacques Gautier (4 November 1908, Essômes-sur-Marne, Aisne – 20 April 1986) was French theatre critic, novelist and essayist. A Norman via his father (a pharmacist in Dieppe) and a champenois via his mother, he was elected a member of the Académie française in 1972.

Works[edit]

  • L'Oreille, 1946
  • Histoire d'un fait divers, prix Goncourt, 1946
  • Les Assassins d'eau douce, 1947
  • Le Puits aux trois vérités, 1949
  • La Demoiselle du Pont-aux-Ânes, 1950
  • Paris sur scène, illustrations de Sennep, 1951
  • Nativité, 1952
  • M'auriez-vous condamné ? 1952
  • Maria-la-Belle, 1954
  • C'est tout à fait moi, 1956
  • Vous aurez de mes nouvelles, 1957
  • Si tu ne m'aimes je t'aime, 1960
  • C'est pas d'jeu ! 1962
  • Deux Fauteuils d'orchestre, 1962
  • La Comédie française, 1964
  • Un Homme fait, 1965
  • La Chambre du fond, 1970
  • Une Femme prisonnière, 1970
  • Théâtre d'aujourd'hui, dix ans de critique dramatique, et des Entretiens avec Moussa Abadi sur le théâtre et la critique, illustrations de Sennep, 1972
  • Cher Untel, 1974
  • Je vais tout vous dire, 1976
  • Âme qui vive, 1978
  • Face, trois quarts, profil, 1980
  • Dominique, 1981
  • Une Amitié tenace, 1982
  • Le Temps d'un sillage, 1985
  • Mon dernier livre n'aura pas de fin, préface de Jean-Louis Curtis, 1988
  • Il faut que je parle à quelqu'un, 2003

External links[edit]