Meurcourt

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search
Meurcourt
Meurcourt is located in France
Meurcourt
Meurcourt
Coordinates: 47°46′21″N 6°14′02″E / 47.7725°N 6.2339°E / 47.7725; 6.2339Coordinates: 47°46′21″N 6°14′02″E / 47.7725°N 6.2339°E / 47.7725; 6.2339
Country France
Region Franche-Comté
Department Haute-Saône
Canton Saulx
Area1 11.89 km2 (4.59 sq mi)
Population (2006)2 327
 • Density 28/km2 (71/sq mi)
INSEE/Postal code 70344 / 70300
Elevation 238–409 m (781–1,342 ft)

1 French Land Register data, which excludes lakes, ponds, glaciers > 1 km² (0.386 sq mi or 247 acres) and river estuaries.

2 Population without double counting: residents of multiple communes (e.g., students and military personnel) only counted once.

Meurcourt est une commune de Haute-Saône en franche comté.

L'ancien Meurcourt se trouvait au carrefour de deux voies romaines secondaires au lieu dit "Le Mont Vaulot".

Aujourd'hui, le village se situe à l'intersection de deux routes départementales, la RD 6 pouvant conduire de Vesoul à Luxeuil les Bains, et la RD 14 de Saint Loup à Saulx de Vesoul.

La toponymie de Meurcourt indique une origine Burgonde de seconde phase (sédentarisation) : "MORO" pour la première partie, et "CORT" pour la seconde partie du nom.

Sur plusieurs points du territoire communal, on distingue des vestiges archéologiques. Au dessus du village, on trouve l'emplacement d'un retranchement appelé "Camp Vaulot" ayant aujourd'hui disparu. Au canton dit "Champ Neuf", le sol recèle des débris d'occupation humaine datant de l'époque gallo romaine.

Le territoire de la commune entre en 590 dans la dépendance de l'abbaye de Luxeuil les Bains grace à une donation du roi mérovingien Childebert au supérieur de cette institution religieuse.

Les seigneurs de Faucogney s'approprient en 1100 les terres de Meurcourt et en conservent la suzeraineté jusqu'à la révolution. Dans les archives de cette maison seigneuriale on peut relever les noms des différents vassaux ayant possédé des fiefs à Meurcourt.

De mémoire collective, on parle de la présence d'un ancien château, mais qui ne serait en réalité qu'une maison forte juchée sur un tertre organique (château à motte). "A l'ouest du village, des pans de murailles occupent un espace carré qu'entoure un double et large fossé", tel est le témoignage écrit en 1824 par le Maire de l'époque.

Une séparation de la communauté a lieu vers 1374, une partie allant à la Commanderie de Malte sise à La Villedieu, et l'autre restant rattachée à la Seigneurie de Faucogney qui en abolit la mainmorte en 1424.

Cette dernière devient, à travers le moyen âge et les temps modernes, l'apanage des maisons nobles de Gevigney, Grammont Gilombart, Miroudot St Fergeux.

Depuis la révolution, Meurcourt est rentrée dans le destin commun de la nation française. A voir

L'église du village date de 1777, elle est placée sous le titre de Saint Vincent, saint patron des vignerons.

Deux belles fontaines de 1841 et 1886 permettent un apport en eau, et donnent à ces sites un aspect agréable et reposant.

On peut voir dans les rues de Meurcourt des croix anciennes et des linteaux de portes originaux, et on peut également y trouver de nombreuses maisons valant le détour.

References[edit]