Doan Bui

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to navigation Jump to search
Doan Bui in 2016

Doan Bui is a French woman journalist born in Le Mans.

She received the prix Albert-Londres 2013[1][2] for her report Les Fantômes du fleuve on migrants trying to penetrate Europe in Greece through Turkey, published by Nouvel Observateur.[3]

In 2016, she was awarded the prix Amerigo Vespucci for her work Le Silence de mon père (Éditions L'Iconoclaste).[4]

Publications[edit]

  • 2002: Milliardaires d'un jour : Splendeurs et misères de la nouvelle économie, with Grégoire Biseau, Paris, Éditions Grasset and Fasquelle, 373 p. ISBN 978-2-246-62371-7
  • 2009: Les Affameurs : voyage au cœur de la planète de la faim, Paris, Éditions Privé [fr], 360 p. ISBN 978-2-35076-094-0
  • 2010: Ils sont devenus français, with Isabelle Monnin, Paris, Éditions JC Lattès, series "Essais et documents", 303 p. ISBN 978-2-7096-3552-3
  • 2011: Pour une terre solidaire, with Jean-Paul Rivière and all, Paris, éditions Le Cherche midi [fr], 240 p. ISBN 978-2-7491-1978-6
  • 2016: Le Silence de mon père, Paris, L'Iconoclaste, 272 p. ISBN 979-1-0954-3810-6

Television[edit]

References[edit]

  1. ^ Stéphane Arteta. "Prix Albert Londres : Doan Bui, "des milliers d'idées dans son sac"". Retrieved 26 December 2016.
  2. ^ "Doan Bui et Roméo Langlois remportent le Prix Albert-Londres". Retrieved 26 December 2016.
  3. ^ Doan Bui. ""Les fantômes du fleuve"". Retrieved 26 December 2016.
  4. ^ Mazin, Cécile (2016). "Doan Bui reçoit le Prix Amerigo-Vespucci 2016, pour Le silence de mon père". ActuaLitté [fr] (in French). External link in |title= (help); |access-date= requires |url= (help)

External links[edit]