Jacques-Pierre Amette

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Jacques-Pierre Amette (born 1943 in Saint-Pierre-sur-Dives, Calvados) is a French writer. In 2003 his novel Brecht's Mistress (French: La Maîtresse de Brecht) won the Prix Goncourt.[1] He has been a correspondent for The New York Times and a journalist for several French newspapers.

Bibliography[edit]

novels[edit]

  • 1965: Le Congé
  • 1966: Élisabeth Skerla
  • 1974: La Vie comme ça
  • 1977: Bermuda
  • 1978: La Nuit tombante
  • 1981: Jeunesse dans une ville normande
  • 1985: Enquête d'hiver
  • 1987: L'Après-midi
  • 1992: La Peau du monde
  • 1995: Province
  • 1997: Les Deux Léopards (Prix Contrepoint 1997)
  • 1999: L'Homme du silence
  • 2001: Ma vie, son œuvre
  • 2003: Brecht's Mistress (2005 UK) / Brecht's Lover (2005 US) / La Maîtresse de Brecht (2003 FR)
  • 2009: Journal météorologique

Romans noirs[edit]

Tales[edit]

  • 1970: Un voyage en province
  • 1986: Confessions d'un enfant gâté (Prix Roger Nimier 1986)
  • 1991: Le Voyage d'Hölderlin en France
  • 1993: L'adieu à la raison
  • 1994: Stendhal : 3 juin 1819
  • 2007: Un été chez Voltaire
  • 2012: Liaison romaine

Short stories[edit]

  • 1973: Les lumières de l'Antarctique

Theatre[edit]

  • 1974: Les Sables mouvants
  • 1989: Le Maître-nageur
  • 1989: Les Environs de Heilbronn
  • 1991: Après nous
  • 1991: La Waldstein
  • 1992: Le Mal du pays
  • 1992: Singe
  • 1992: Passions secrètes, crimes d'avril
  • 1993: Appassionata
  • 1997: La Clairière
  • 2005: Le Tableau de Poussin

Honours[edit]

References[edit]

  1. ^ Gelder, Lawrence Van (22 October 2003). "ARTS BRIEFING". The New York Times. p. 2. Retrieved 10 April 2011.