Louis Pauwels

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Louis Pauwels (French: [pawɛls]; Dutch: [ˈpʌu̯əls]; 2 August 1920 – 28 January 1997) was a French journalist and writer, born in Ghent, Belgium.

Biography[edit]

Louis Pauwels was a teacher at Athis-Mons from 1939 to 1945 (licence de Lettres was interrupted at the start of the Second World War), Louis Pauwels wrote in many monthly literary French magazines as early as 1946 (including Esprit and Variété) until the 1950s. He participated in the foundation of Travail et Culture (Work and Culture) in 1946 (intended to spread culture to the masses, and of which he was the secretary). In 1948, he joined the work groups of G. I. Gurdjieff for fifteen months, until he became editor in chief of Combat in 1949 and editor of the newspaper Paris-Presse. He directed (among others) the Bibliothèque Mondiale (Worldwide Library) (the precursor of "Livre de Poche" ["Pocket Books"]), Carrefour (Intersection), the monthly women's Marie Claire, and the magazine Arts et Culture in 1952.

Pauwels met Jacques Bergier in 1954 while he was the literary director of Bibliothèque Mondiale, he would write Le Matin des Magiciens (The Dawn of Magic or The Morning of the Magicians) in 1960, and in 1970 the interrupted continuation of "L'Homme Eternel" (The Eternal Man). Constantly with Bergier (as well as François Richaudeau), he founded the bi-monthly magazine Planète in October 1961 (around 150 pages) that appeared until May 1968 (and would appear again that same year under the title le Nouveau Planète (the New Planet); 64 numbers in total between the two editions). Various studies were researched and published in a collection which the authors called "Encyclopédie Planète" (each volume containing around 250 pages, with around thirty volumes in all). The seventeen "Anthologies Planètes" dedicated to Jacques Sternberg grouped short texts by various authors on a given subject together. A great friend of Aimé Michel, the "Planète" was also dedicated to him. In the 1970s, he became friends with some members of GRECE.

Pauwels wrote numerous articles for Le Journal du Dimanche (The Sunday Newspaper) from 1975 to 1976. In 1977, he directed the cultural services of Le Figaro, where he established the bases of the Figaro-Magazine. Le Figaro-Magazine was launched in October 1978, as a weekly supplement to the newspaper Le Figaro. The intention of Robert Hersant was to create a counterweight to the influential Le Nouvel Observateur that he considered too left-wing. Louis Pauwels was in charge of the new magazine. Louis Pauwels offered initially the position of chief editor to Alain de Benoist who declined it due to his editorial duties at Éléments and at the Éditions Copernic. Jean-Claude Valla (politics and society) and Patrice de Plunkett (culture) thus became the first chief editors. Members of the GRECE including Alain de Benoist, Michel Marmin and Yves Chisten contributed to Le Figaro Magazine until the summer of 1979. After their departure, the tone of the magazine became more libertarian (on economics) while remaining socially conservative. Louis Pauwels remained at the head of the weekly until 1993. When students demonstrated against the Devaquet law on universities in 1986, Louis Pauwels penned his most famous editorial on the Mental AIDS that had hit French youth. He founded, with Gabriel Véraldi and Rémy Chauvin, la Fondation Marcel et Monique Odier de Psycho-Physique in Geneva in 1992.

Returning to his Catholic faith, he spoke against his past associated with Planète (Alain de Benoist thus dedicated his book Comment peut-on être païen? (How Can One Be a Pagan?) to Pauwels in 1981 (ed. Albin Michel), a short while before his conversion in 1982 in Acapulco).

Bibliography[edit]

  • Franchise 4 : où sont les femmes ?, 1945. Première apparition de Louis Pauwels dans le monde de l'édition, dans ce magazine illustré qu'il conçut et réalisa, avec J. Sylveire et P. Faucheux, directeur Pierre Garrigues (no unique, Paris, Curiosa).
  • Saint quelqu'un, Paris, Éditions du Seuil, 1946.
  • (avec Lanza del Vasto et Julien Gracq), Cheval blanc, 2 t., Paris, 1947-1948.
  • Les Voies de petite communication, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Pierres Vives », 1949.
  • (et al.), Paris des rêves, Lausanne, Éd. Clairefontaine, Lausanne, 1950.
  • Le Château du dessous, Paris, Gallimard, 1952.
  • L'Amour monstre roman, Paris, Éditions du Seuil, 1954, rééd. 1984 (second du prix Goncourt 1954).
  • Monsieur Gurdjieff : documents, témoignages, textes et commentaires sur une société initiatique contemporaine, Paris, Éditions du Seuil 1954, rééd. Albin Michel, 1979 et 1995.
  • Le Matin des magiciens : introduction au réalisme fantastique - fantastic realism / Louis Pauwels et Jacques Bergier. éd. Gallimard, 1960.
  • La Gloire de Sacha Guitry / Louis Pauwels. ed CAL. 1961. Cinq chefs-d'œuvre sélectionnés et présentés sous la direction de Louis Pauwels
  • Pauwels, L. La femme est rare . Revue Planète, n° 02. Editions Planète, Décembre 1961- Janvier 1962, in 4 carré, broché, couverture IIllustrée , 159 pp.[1]
  • En français dans le texte / Louis Pauwels / Jacques Mousseau / Jean Feller, France-Empire 1962. Reprise d'entretiens télévisés de personnalités du moment.
  • L'Homme éternel / Louis Pauwels et Jacques Bergier. éd. Gallimard, 1970. (Embellissement de la vie ; 1)
  • La Roulette du Bon Dieu : incroyables mais vraies, 200 histoires / Louis Pauwels (aux commentaires) / Pol Quentin, éd. Hachette, 1971.
  • Président Faust / Louis Pauwels ; textes et poèmes originaux du film TV (dramatique) de Louis Pauwels et Jean Kerchbron ; ill. de Gourmelin. éd. Albin Michel, 1974.
  • Blumroch l'admirable, ou Le déjeuner du surhomme / Louis Pauwels. éd. Gallimard, 1976. (Folio ; 1062)
  • Histoires magiques de l'histoire de France / Louis Pauwels, Guy Breton. éd. Albin Michel, 1977, tomes 1 et 2.
  • Nouvelles histoires magiques / Louis Pauwels, Guy Breton. éd. Albin Michel, 1978.
  • Histoires extraordinaires / Guy Breton, Louis Pauwels. éd. Albin Michel, 1980.
  • Nouvelles histoires extraordinaires / Louis Pauwels, Guy Breton. éd. Albin Michel, 1982.
  • Histoires fantastiques / Guy Breton, Louis Pauwels. éd. Albin Michel, 1983.

Template:6e et dernier ouvrage de la série.

  • Catalogue de l'exposition Dali (au casino de Knokke Le Zoute) / Louis Pauwels. éd. de la Connaissance, 1956, Bruxelles.
  • François d'Assise / Louis Pauwels / Jean Feller / Jean-Pierre Grabet (photos), éd. Hachette, 1958, coll. « Les reportages dans l'histoire ».
  • Les Cent plus beaux poèmes d'amour / (réunis par) Louis Pauwels, éd. Bibliothèque du Club de la femme, 1960.
  • Le tout télévision / Rogey Andrey, Michel Delain, Gérald Pechemez et Christian Quidet, éd. France Empire, 1961 (21 portraits de célébrités du petit écran, dont Louis Pauwels).
  • Jean Giono… Regain / Maximilien Vox / Louis Pauwels (entretiens avec un homme heureux, Jean Giono), éd. Club des Amis du Livre, 1962.
  • Les Passions selon Dali / Louis Pauwels. éd Denoel 1968, rééd. 2004.

À la fin des années soixante, Salvador Dalí engage avec Louis Pauwels de longues conversations dans sa maison, à Portlligat, au nord de Cadaqués. Dali se livre, met en scène ses intuitions par l'image ou le geste. Brûlant les étapes d'un discours rationalisant, il sert sa vérité crue. Les questions de l’intervieweur se sont effacées pour laisser place à toute la verve du peintre catalan, qui égrène avec humour et impertinence ses idées surréalistes.

  • Les Derniers Jours de la monogamie / Louis Pauwels / Laslo Havas. éd Mercure de France 1969.[2]
  • Témoins de notre temps / Lise Payette et Laurent Bourguignon, éd. du Jour, Montréal/Canada, 1971 : retranscription des entrevues de Louis Pauwels, Alain Bombard, Georges Simenon, Jean Rostand, Marguerite Duras, Marcel Achard, Hervé Bazin et Catherine Deneuve, à Paris en mars 1970, diffusées de juin à septembre 1970 par le réseau français de Radio-Canada, dans l'émission quotidienne « D'un jour à l'autre » de Lise Payette.
  • Lettre ouverte aux gens heureux et qui ont bien raison de l'être. éd. Albin Michel, 1971.(coll. Lettre ouverte).(Réponse dans : Lettre à Louis Pauwels sur les gens inquiets et qui ont bien le droit de l'être / Paul Sérant, éd. La Table Ronde, 1972, et dans Lettre aux gens malheureux, et qui ont bien raison de l'être /Jacques Sternberg, éd. Eric Losfeld, coll. L'Extricable, 1972).
  • L'Amour à refaire (dossier Planète, 10 ans de recherches) / Louis Pauwels / Wilhelm Reich / Léo Ferret, éditions Planète, 1971.
  • Pierre-Yves Tremois - rencontre: gravures, monotypes / Louis Pauwels / Henry de Montherlant / Jean Rostand, éd. Jacques Frapier, 1971, rééd. Frédéric Birr, 1977.
  • La Confession impardonnable / Louis Pauwels, éd. Mercure de France, 1972.
  • Louange du tabac / Louis Pauwels. éd Trinckvel, 1972.
  • Ce que je crois / Louis Pauwels. Montréal : Éditions La Presse ; éd. Grasset, 1974, dédicacé Au Noble Aimé Michel.
  • Françoise Adnet / Louis Pauwels, éd. Max Fourny (son époux) : Art et industrie : Vilo, 1977.

Reproductions de peintures de l'artiste.

  • L'Arche de Noé et les naïfs / Louis Pauwels, assisté de Hélène Renard et de Myriam Sicouri-RoosIrena Polanec; éd. Max Fourny : Art et industrie : Vilo, 1977.
  • La Fin du monde ? : études et documents / présentés par Louis Pauwels et Aimé Michel. éd. Retz, 1977.
  • La Face cachée de la France / Louis Pauwels, tome 1, éd Seghers, 1978. collection « mémoire vive » (avec chapitre d'Aimé Michel).
  • Comment devient-on ce que l'on est ? / Louis Pauwels, éd. Stock, 1978. (Les Grands auteurs)
  • L'Apprentissage de la sérénité / Louis Pauwels, éd. Retz : Centre d'étude et de promotion de la lecture, 1978, coll. « Les encyclopédies du mieux-être », prix Chateaubriand 1978.
  • Mensuel Lire Template:Numéro de 1979, "Littérature moderne - littérature française" : Louis Pauwels, Albert Camus.
  • L'Homme et sa réalisation / Louis Pauwels, Lanza del Vasto, Gustave Thibon, Maurice Genevoix, etc. ; entretiens recueillis par Éric Edelmann, éd. Beauschesne, 1980.
  • Le Droit de parler / Louis Pauwels ; préf. de Jean-Edern Hallier. éd. Albin Michel, 1981.

Recueil des chroniques que l'auteur a rédigés, d'octobre 1977 à mars 1981, pour le Figaro et le Figaro-Magazine.

  • Romans / Louis Pauwels. éd. Albin Michel, 1982. Reprise version omnibus de quatre ouvrages antérieurs de l'éditeur.
  • Verlinde (les œuvres de) / Louis Pauwels, éd. Natiris, 1983
  • La liberté guide mes pas : chroniques, 1981-1983 / Louis Pauwels. éd. Albin Michel, 1984.
  • Lire Gustave Corcao / Louis Pauwels - essai 500 ex. éditions E, 1987. En hommage aux religieux du monastère bénédictin de Sainte-Madeleine
  • Dix ans de silence : poésies / Louis Pauwels. éd. Grasset, 1989.
  • Dali m'a dit / Louis Pauwels. éd. Carrère, 1989.
  • Andrew Vicari. Vie et œuvres / Louis Pauwels (La Vigonade à Vicari) / Daniel Curzi, éd. G.E.P., 1989, 3000 ex.
  • Le Mythe de l'objectivité (étude) / Louis Pauwels, délégué de l'Académie des Beaux-Arts à la séance publique annuelle des cinq Académies de l'Institut de France, le 22. Thème : « De l'information ».
  • Les Orphelins (roman) / Louis Pauwels, éd. de Fallois, 1994, Grand Prix du Roman de la Ville de Paris 1995.
  • 50 ans de Notre Histoire : 1945 - 1995, coll "L'aventure du Template:S-", éd. du Chêne, 1995, sous la direction d'Alain Peyrefitte.

Une sélection d'articles d'éditorialistes du Figaro, illustrés : Louis Pauwels, Raymond Aron, André Frossard, Jean d'Ormesson, Franz-Olivier Giesbert, Hélène Carrère d'Encausse, Jean François-Poncet, Georges Suffert

  • Lectures amoureuses de Jean-Jacques Pauvert (textes de Louis Pauwels, et autres auteurs), éd. La Musardine, 1996, rééd. 2001.
  • Les Dernières Chaînes / Louis Pauwels. éd. du Rocher, Monaco, 1997. Posthume.

Son testament http://fr.wikipedia.org/skins-1.5/common/images/button_link.png

  • Entretiens avec Louis-Ferdinand Céline - CD « Anthologie Louis-Ferdinand Céline 1894 - 1961 » / Louis Pauwels / Albert Zbinden, ed Frémeaux et ass., 2003.
  • Un jour, je me souviendrai de tout / Louis Pauwels. éd. du Rocher, 2005. Posthume.
  • Conversation entre Louis Pauwels et Dorothée Blanck la dériveuse, éd. La Soupente (à paraître).

Not published works[edit]

  • Le Jour des révélés, 1941, essai.
  • La Vallée de Josaphat, 1941, essai.
  • Le Roi mécanique, 1942, pièce de théâtre (tragédie); reprise en conte: Le pouvoir absolu.
  • Arjuna, 1944, roman.
  • La Place des ailes, 1975, essai.

Prefaces or postfaces[edit]

  • Veille de fête, Roger Boutefeu, éd. du Seuil, 1950.
  • Lokis et autres drôleries, Prosper Mérimée, 1955, Bibliothèque Mondiale (BM) Template:Numéro.
  • Nouvelles asiatiques, comte de Gobineau, 1956, BM Template:Numéro.
  • L'art d'aimer, Ovide, 1957, BM Template:Numéro.
  • Tristan et Iseult, 1957, BM Template:Numéro.
  • Les frères Karamazov, Fiodor Dostoïevski, 1957, BM Template:Numéro et 102 (Cet étonnant monsieur Gurdjieff 1 à 2).
  • La fille du capitaine, Alexandre Pouchkine, 1957, BM Template:Numéro (Gurdjieff 3).
  • De Paris à Cadix, Alexandre Dumas, 1957, BM Template:Numéro (Gurdjieff 4).
  • Belles images de la loterie nationale, éd. Le Bélier, 1961.
  • Je reste un barbare, Roger Boutefeu, éd. du Seuil, 1962.
  • Le Golem, Gustav Meyrink, éd. La Colombe, 1962.
  • Les sociétés secrètes, René Alleau, éd. Planète, 1963. (avec Jacques Bergier)
  • Les nuits secrètes de Paris, Guy Breton, éd. Noir et Blanc, 1963.
  • Les Écarlates (nouvelles), Juan Muntaner (+15 planches hors texte de Arpad Elfer), éd. Cercle du Livre Précieux, 1963 (rééd. L'Or du Temps -Régine Deforges, coll. Récits érotiques- en 1969).
  • Nouvelles du temps et de l'espace, Genevieve Gennari, éd. Librairie Académique Perrin, 1964.
  • Les enfants terribles, Jean Cocteau, éd. Bernard Grasset (Club des Amis du Livre), 1964.
  • Les Chefs-d'œuvre de l'Érotisme, Jacques Sternberg et Alex Grall, éd. Planète, 1965.
  • L'immense voyage : les méditations d'un grand naturaliste, Loren Eiseley, éd. Planète, 1965. avec Jacques Bergier)
  • Cowboy Kate & other stories, Sam Haskins, Crown Publishers, Inc., New York, 1965. (en anglais)
  • Luxure (Lust), Giacomo de Pass, recueil de 12 lithographies, 1967.
  • Gourmelin. Les Chefs-d'œuvre du Dessin, Jacques Sternberg et Alex Grall, éd. Planète, 1968.
  • Le temps d'un week-end, Remy Garroux, éd. L'Or du Temps (Régine Deforges, coll. Récits érotiques), 1969.
  • Dawn, Julien Saguet, éd. L'Or du Temps (Régine Deforges, coll. Récits érotiques), 1970.
  • Dictionnaire des sociétés secrètes en Occident, Pierre Mariel, éd. Grasset, 1971.
  • Anna Karénine, Léon Tolstoï, éd. Gallimard, 1972.
  • Lettre Ouverte à nos dirigeants, Jacques Garello, éd. Albatros, 1986.
  • La découverte de l'Autre, Gustave Corçao, éd. Sainte-Madeleine, 1987.
  • Planète (bandeau : Planète revient), Gabriel Veraldi, éd. du Rocher, 1996. Livre commémoratif, 25 ans après la disparition de sa revue.
  • Françoise Adnet : splendeur du misérabilisme, Mustapha Chelbi, éd. Finzi, 2004.

Audiovisual[edit]

  • Monsieur Gurdjieff / Louis Pauwels; émission du 15 sur la RTF, avec Pierre Lazareff, Jacques Bergier… (reprise radiophonique le 5, émission « Radio Archives » sur France Culture).
  • Campagne électorale pour le référendum, du 11 au 17 septembre 1958: interview de Louis Pauwels le 15 septembre. Document audiovisuel INA.
  • Interview de Michel Debré, alors Template:1er ministre, le 11 à la télévision INA.
  • Visage à découvert: Guy Mollet - Louis Pauwels/Jean Farran. Interview par les deux hommes, le 9 novembre 1959, à l'investiture présidentielle de Charles de Gaulle. Document audiovisuel INA/BNF.
  • Interview de Jean Cocteau à Saint-Jean Cap Ferrat, le 11 à la télévision INA.
  • Louis Pauwels; Jean Feller; Jacques Mousseau (25 November 1960). "Un préfet philosophe". http://www.ina.fr. ORTF. 
  • En Français dans le texte / Louis Pauwels, Jacques Mousseau / Jean Feller; interview télévisée de personnalités, 1960 - 1961.
  • Le fantastique: littérature et fantastique, interviews de Louis Pauwels, Jacques Bergier, Jean Ray, Thomas Owen…, réalisateur Jean Antoine, R.T.B.F., 1962.
  • Introduction au Réalisme Fantastique / Louis Pauwels. Disque 33 T de 1963: conférence dans l'esprit « Planète » au théâtre de l'Odéon de Paris le 20, avec Jacques Bergier, Jean Charon et Jean-Louis Barraud.
  • Le relais de l'Amitié. Louis Pauwels présente Jacques Bergier, en 1963 sur Europe 1.
  • Les Encyclopédistes, ou l'inventaire du Savoir, ORTF, documentaire dans la série « Nouveau dimanche: images et idées », 1968 (INA 1975); réalisateur Jean-Charles Brochier, avec la participation de Louis Pauwels, Roland Barthes, Raymond Queneau, Pierre Naville, Alain Pons, Claude Tchou et Robert Mauzi.
  • L'Invité du Dimanche, Template:1re chaîne télévisée française, le 8 décembre 1968. Il s'agit de Louis Pauwels.
  • En Toutes Lettres. Émission du 8 janvier 1969 sur la Template:1re chaîne télévisée française, à propos du roman de René Barjavel « La Nuit des temps », avec la participation de Louis Pauwels, Jacques Bergier, Jean Ferniot, André Cayatte, Roger Chapelain-Midy et Pierre Cardin. Réalisation Pierre Viallet et Charles Chabou.
  • D'un jour à l'autre, été 1970, réseau français de Radio-Canada, intervieweuse Lise Payette. Diffusion d'une entrevue avec Louis Pauwels à Paris datée de mars 1970. Reprise dans l'ouvrage « Témoins de notre temps », éd. du Jour, Montréal, 1971.
  • Format 30. Entretien avec Louis Pauwels et Jacques Bergier. Télévision canadienne française, le 1.
  • Radio Monte Carlo, thème « Le retour du diable », débat de Louis Pauwels avec Rouget, de l'Union Rationaliste, le 3 décembre 1973.
  • Ouvrez les guillemets, thème « Les Gnostiques », le 21 janvier 1974 sur la Template:1re chaîne ORTF, avec Bernard Pivot et André Bourin.
  • L'Invité d'un autre Monde, télévision française chaque samedi après-midi, 1974 - 1975. Louis Pauwels reçoit une personnalité hebdomadaire (Aimé Michel…)
  • France Culture, émission Parti pris, le 5 février 1976 : consacrée à Louis Pauwels pour la sortie de son livre (réf. suivante)
  • Apostrophes, le 6 février 1976 : critique du livre Blumroch l'admirable, avec Bernard Pivot (INA/BNF)
  • Louis Pauwels : autoportrait. Entretien avec l’auteur ; intervieweuse Anne Andreu, réalisateur André Maurice, 1977, collection « L’Homme en Question », FR3 prod. (INA)
  • Louis Pauwels, série « L'Homme en Question », dimanche 31 juillet 1977, 20 H 30 sur FR3. Paul Giamoli anime un débat autour de l'auteur, après un reportage (cf. supra) qui lui est consacré. Réalisation André Maurice et Guy Beligmann.
  • René Barjavel, série « L'Homme en Question », dimanche 7 aout 1977, 20 H 30 sur FR3. Anne Sinclair anime un débat où l'auteur est questionné par Louis Pauwels son ami, Raymond Castans, Pierre Démeron et Jean-Louis Ezine.
  • Apostrophes, le 5 juin 1981 : thème « D'Est en Ouest », avec Edgard Morin, Simone Signoret… (INA/BNF)
  • Radioscopie(s) de Louis Pauwels par Jacques Chancel, le 20 février 1978, le 19 juin 1980, le 27 mai 1981 (les 3 INA et BNF), et le 10 avril 1987.
  • Louis Pauwels (titre). Reportage sur l’auteur; interviewer Michel Polac, réalisateur Maurice Dugowson, 1988, collection « Libre Echange », MK2 éditions (Marin Karmitz prod.), M6 distrib.
  • France-Culture, émission radiophonique sur et avec Louis Pauwels, le matin du 19 mai 1989.
  • Apostrophes / Bernard Pivot, sur Antenne 2 le 19 mai 1989 en soirée, thème « La soirée des Magiciens », avec Louis Pauwels, Robert Merle, John Irving et Jacques Attali.
  • Émission télévisée 7 sur 7, sur TF1, animée par Anne Sinclair, le dimanche 4 juin 1989.
  • La philosophie du « Nouveau Planète » de Louis Pauwels et Jacques Bergier, durant dix émissions de la série « Par 4 Chemins », Radio-Canada, du 9 au 21 juin 1989.
  • Le Cercle de minuit / Laure Adler, émission télévisée sur Antenne 2, en 1996 (dernière apparition TV).

Theater[edit]

  • Les Chroniques martiennes, 1966, d'après Ray Bradbury (dans une adaptation dramatique de Louis Pauwels et de Jean-Louis Barrault qui devait être créé à l'Odéon - Théâtre de France, dans une mise en scène de Jean-Louis Barrault et Jean-Pierre Grandval, des décors de Jacques Noël, mais le projet a été arrêté en cours de montage.
  • Cette adaptation a été finalement créée en 1974, par le Théâtre Poétique National, compagnie Guy Shelley, dans une mise en scène de Jean-Claude Amyl, au Théâtre Saint-Roch, avec, notamment, Nicole Chausson, Pierre Boutron, Alain Fourès, Elizabeth Margoni, Yvan Varco, Anne-Marie Quentin, Guy Shelley, Anne Simons, Emmanuel Dechartre, Daniel Milgram, Roseline Villaumé, Yves Fabrice, Xavier Bouvier, Bernadette Lompret, Olivier Sidney, Guy Noah, Jacky Pratoussy, Pierre Chevalier, Georges Costes, Jean-José Fleury, Thierry Chauvière.

Le spectacle a fait l'objet d'une captation par FR3, toujours en 1974, dans une réalisation de Renée Kammerscheit diffusée le 13 décembre 1974, Virginie Billetdoux et Jean-Claude Amyl s'étant joints à la distribution initiale.

Television[edit]

  • Le Golem, du roman de Gustav Meyrink, téléfilm en 1967 de Jean Kerchbron (adaptation, dialogues et présentation).
  • Président Faust, 12 janvier 1974, œuvre personnelle (avec conseils de Bergier).
  • Les roses de Manara, 1975, d'après Don Juan (déjà précédé d'un texte de 22p. préparatoire, dans Marie-France de février 1957: Don Juan, sa véritable histoire).
  • Les jeunes filles, d'après Henry de Montherlant.

Non réalisée:

  • L'adaptation cinématographique de « L'Amour monstre » par Ingmar Bergman, en 1973, avec Jeanne Moreau (titre prévu: « Les monstres de la vie »).

Direction of collections[edit]

  • "Bibliothèque Mondiale"
  • "Lumière Interdite"
  • "Le Club des femmes"
  • "Les reportages dans l'histoire"
  • "Bibliothèque de l'irrationnel et des grands mystères"
  • "Histoire des personnages mystérieux et des sociétés secrètes"
  • "Histoire des idées, des héros, des sociétés de la France secrète et de l'occident"

Critic bibliography[edit]

  • Le mariage de Louis Pauwels (avec Elina Labourdette), Paris Match, Template:Numéro, du 4 août 1956 (reportage photographique au Mesnil-le-Roy)
  • Dieu dans la littérature d'aujourd'hui, Gérard Mourgue, éd. France-Empire, 1961, tome 1. La religion dans l'œuvre de Louis Pauwels (avant sa conversion tardive au catholicisme), sur une vingtaine de pages parmi d'autres auteurs contemporains français.
  • Pauwels affronte le sida mental, mensuel Globe, avril 1987, grand entretien avec Lio : Louis Pauwels s'explique sur l'affaire.
  • Pauwels, ou le malentendu / Gabriel Veraldi. éd. Grasset, 1989.
  • Hommage à Louis Pauwels, Le Figaro Magazine, Template:Numéro, du1 (et complément dans Madame-Figaro du 15 février 1997).
  • Le testament spirituel de Louis Pauwels, Le Figaro Magazine, Template:Numéro, du 28.
  • Gregory Gutierez, « Le discours du Réalisme fantastique: la revue Planète », université de la Sorbonne, Paris IV, UFR de Langue Française, maîtrise de lettres modernes spécialisées, Mémoire LF499, 1998.
  • Par 4 chemins, Radio-Canada, billet de Michel Polac (…"vieille connaissance" de Louis Pauwels !), le 16 décembre 1998.
  • Fille à papa / Marie-Claire Pauwels (sa fille, directrice du Figaro-Madame). éd. Albin Michel, 2003 (prix Robert-Nimier 2004).

See also[edit]

References[edit]

  1. ^ http://www.iberlibro.com/buscar-libro/autor/cordonnier-jean-louis/pagina-1/
  2. ^ Les Derniers Jours de la monogamie réunit deux textes : un essai de Laslo Havas (Le Rapport Havas) et un roman de Louis Pauwels (La Confession impardonnable, qui sera édité à part chez Mercure de France en 1972). Ces deux textes sont précédés d'un Avertissement de Josef von Ferenczy.