Alain Caillé

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search
Alain Caillé in 2008

Allain Caillé (born 1944, Paris) is a French sociologist and economist. He is Professor of sociology at the University of Paris X Nanterre. He is a founding member of the Anti-Utilitarian Movement in the Social Sciences (MAUSS) and editor of the movement's monthly journal "Revue du Mauss".[1][2][3][4][5][6]

Publications[edit]

Caillé's many books have been translated into many languages among them English, Arabic, Italian, Spanish, Romanian and Portuguese.[7]

  • Splendeurs et Misères des sciences sociales (Droz, Genève, 1986).
  • Critique de la Raison Utilitaire (La Découverte, Paris, 1989)
  • L'Esprit du Don (w. Jacques Godbout), La Découverte, 1992
  • La démission des clercs. La crise des sciences sociales et l'oubli du politique (La Découverte,1993)
  • Au-delà du salariat universel ; Temps choisi et revenu de citoyenneté (Démosthène/M.A.U.S.S. Caen, 1994).
  • Don, intérêt et désintéressement. Bourdieu, Mauss, Platon et quelques autres. (La Découverte, 1994).
  • Le tournant de décembre (w. Jean-Pierre Le Goff), La Découverte, 1996.
  • Anthropologie du don. Le tiers paradigme, Desclée de Brouwer, 2000
  • Association, démocratie et société civile (w. Jean-Louis Laville, Philippe Chanial et alii), La Découverte, 2 001.
  • Bonheur et utilité. Histoire de la philosophie morale et politique (Edited by Alain Caillé, Christian Lazzeri et Michel Senellart), Éditions La Découverte/ 750 pages, 2001
  • Paix et démocratie (w. Boutros Boutros-Ghali), 2003, UNESCO, Paris.
  • Dé-penser l'économique. Contre le fatalisme. La Découverte, 2005.

References[edit]