Simha Arom

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Simha Arom (born 1930) is a French-Israeli ethnomusicologist who is recognized as a world expert on the music of central Africa, especially that of the Central African Republic. His books include African Polyphony and Polyrhythm: Musical Structure and Methodology (1991) ISBN 0-521-24160-X. He also made some historical field recordings of the Aka Pygmy music.

Awards[edit]

  • 1971 : Grand Prix International du Disque, Académie Charles Cros
  • 1978 : Grand Prix International du Disque, Académie Charles Cros, Mention In Honorem, "Prix du Président de la République"
  • 1984 : Médaille d'Argent du C.N.R.S.
  • 1985 : Grand Prix International du Disque, Académie Charles Cros, "Prix André Schaeffner"
  • 1988 : Grand Prix du Disque, Nouvelle Académie du Disque, ‘Palmarès des palmarès’
  • 1992 : ASCAP (American Society of Composers, Authors & Publishers), Deems Taylor Award for Excellence in Music literature, New York
  • 1998 :
    • Prix Moebius International
    • Grand Prix Investigation et publication scientifique, 3ème Festival du Film de Chercheur, Nancy
    • 7e Prix Möbius France, Multimédia, Sciences, Cultures, Éducation
    • Honorary life member, European Seminar in Ethnomusicology
  • 1999 : Prix Spécial “Cédéroms”, 4ème Festival du Film de Chercheur, Nancy
  • 2007 : Chevalier des Arts et des Lettres
  • 2008 :
    • 20th Annual Koizumi Fumio Prize for Ethnomusicology (Tokyo)
    • Prix International de la Fondation Fyssen (Paris)
  • 2012 : Honorary Member, International Musicological Society.
  • 2014 : Prix Francine et Antoine Bernheim pour les sciences (Paris)

Tributes[edit]

  • Analyse Musicale 23 (1991) "Analyse et expérimentation – En hommage à Simha Arom et à son équipe"
  • « Ndroje balendro ». Musiques, terrains et disciplines, Textes offerts à Simha Arom (V. Dehoux, S. Fürniss, S. Le Bomin, E. Olivier, H. Rivière, F. Voisin, éd.), 1995, Louvain-Paris, Peeters
  • Bibliothèque nationale de France : « Journée en Hommage à Simha Arom », 9 juin 2011

Books[edit]

  • Conte et chantefables ngbaka-ma'bo (République centrafricaine), Paris, Selaf, "Bibliothèque" 21-22, 1970, 238 p.
  • Les mimbo, génies du piégeage et le monde surnaturel des Ngbaka-Ma'bo (République centrafricaine), Paris, Selaf, "Bibliothèque" 44-45, 1975, 153 p. (en collaboration avec Jacqueline M. C. Thomas)
  • Polyphonies instrumentales d'Afrique centrale : structure et méthodologie, Paris, Selaf, "Collection Ethnomusicologie" 1, 1985, 2 vol., 905 p.
  • African Polyphony and Polyrhythm. Structure and Methodology (Préface de Györgi Ligeti), Cambridge, Cambridge University Press, 2004 [1991], 668 p.
  • Précis d'ethnomusicologie, Paris, CNRS éditions, 2007, 173 p. (en collaboration avec Frank Alvarez-Péreyre)
  • La boîte à outils d'un ethnomusicologue (textes réunis et préfacés par Nathalie Fernando), Les Presses de l'Université de Montréal, 2007, 421 p.
  • La fanfare de Bangui , Paris, Éditions La Découverte, 2009, 208 p.

Articles (selection)[edit]

  • « Essai d'une notation des monodies à des fins d'analyse », Revue de Musicologie 55, 1969, p. 172-216.
  • « The Use of Play-Back Techniques in the Study of Oral Polyphonies », Ethnomusicology 20, 1976, p. 483-519.
  • « New Perspectives for the Description of Orally Transmitted Music », The World of Music XXIII/2, 1981, p. 40-60.
  • « Musiques d'ici et d'ailleurs ». In Cl. Samuel éd., Éclats/Boulez, Paris, Centre Pompidou, 1986, p. 90-97.
  • « Modélisation et modèles dans les musiques de tradition orale », Analyse Musicale 22, 1991, p. 67-78.
  • « A synthesizer in the Central African bush. A Method of Interactive Exploration of Musical Scales ». In Für Ligeti. Die Referate des Ligeti-Kongresses Hamburg 1988, Laaber, Laaber-Verlag, 1991, p. 163-178.
  • « L'étude des échelles dans les musiques traditionnelles : une approche interactive », Analyse Musicale 23 : “Analyse et expérimentation - En hommage à Simha Arom et à son équipe”, 1991, p. 21-29.
  • « Une parenté inattendue : polyphonies médiévales et polyphonies africaines ». In M. Huglo & M. Pérès éds, Polyphonies de tradition orale : histoire et traditions vivantes. Paris, Créaphis, 1994, p. 133-148.
  • « Intelligence in Traditional Music ». In J. Khalfa ed., What is Intelligence? (‘Darwin College Lectures 1992’), Cambridge and New York, Cambridge University Press, 1994, p. 137-160.
  • « La musique africaine : un savoir qui s’ignore ? ». In A. Sureau éd., Qu’est-ce qu’on ne sait pas ? Les rencontres philosophiques de l’Unesco, Paris, Gallimard, 1995, p. 48-55.
  • « Le ‘syndrome’ du pentatonisme africain », Musicae Scientiae. The Journal of the European Society for the Cognitive Sciences of Music – Forum de discussion I/2, 1997, p. 139-161.
  • « Une raison en acte. Pensée formelle et systématique musicale dans les sociétés de tradition orale », Revue de Musicologie 84/1, (in collab. with J. Khalfa), 1998, p. 5-17.
  • « ‘L’arbre qui cachait la forêt’ » : principes métriques et rythmiques en Centrafrique », Liber Amicorum Célestin Deliège, Revue belge de Musicologie 52, 1999, p. 179-195.
  • « ‘Descartes en Afrique’ : les musiques traditionnelles, domaine privilégié d’étude de la rationalité ». In V. Gomez-Pin, éd., Descartes. Lo racional y lo real. EnraHonar, Quaderns de Filosofia – Numero extraordinari (in collab. with J. Khalfa), 1999 p. 317-322.
  • « La musique comme pensée pure », Les temps modernes 609 (in collab. with J. Khalfa), 2000, p. 307-325.
  • « Prolegomena to a Biomusicology », In N. L. Wallin, B. Merker, S. Brown eds, The Origins of Music, Cambridge (MA), M.I.T. Press, 2000, p. 27-31.
  • « ‘En busca del tiempo perdido’ : la metrica y el ritmo en la musica », Quodlibet. Revista de especializacion musical 16, 2000, p. 3-14.
  • « L’ethnomusicologie est-elle condamnée à rester une science ‘molle’ » ? In J.-M. Chouvel & F. Lévy éds, Observation, analyse, modèles : peut-on parler d’art avec les outils de la science ?, Paris, L’Harmattan / Ircam, (in collab. with N. Fernando), 2002, p. 427-450.
  • « L’aksak. Principes et typologie », Cahiers de musiques traditionnelles 17 : “Formes musicales”, 2005, p. 11-48.
  • « L’organisation du temps musical : essai de typologie ». In J.-J. Nattiez éd., Musiques. Une encyclopédie pour le XXIe siècle, vol. V. Paris, Actes Sud / Cité de la Musique, 2007, p. 927-941.
  • « Typologie des techniques polyphoniques ». In J.-J. Nattiez éd., Musiques. Une encyclopédie pour le XXIe siècle, vol. V. Paris, Actes Sud / Cité de la Musique (in collab. with N. Fernando, S. Fürniss, S. Le Bomin, F. Marandola, E. Olivier, H. Rivière, O. Tourny), 2007, p. 1088-1109.
  • « ‘À plusieurs voix’. La conception wébérienne de la plurivocalité vue par un ethnomusicologue », Revue de Synthèse, tome 129, 6e série, n° 2, 2008, p. 285-296.
  • « La catégorisation des patrimoines musicaux dans les sociétés de tradition orale ». In F. Alvarez-Pereyre éd., Catégories et Catégorisation. Perspectives interdisciplinaires, Paris, Peeters (in collab. with N. Fernando, S. Fürniss, S. Le Bomin, F. Marandola, J. Molino), 2009, p. 273-313.
  • « Entre parole et musique. Les langages tambourinés d’Afrique subsaharienne ». In S. Dehaene & Ch. Petit éds, Parole et musique. Aux origines du dialogue humain (Colloque 2008). Paris, Odile Jacob (‘Collection du Collège de France’), 2009, p. 183-199.
  • « Towards a Theory of the Chord Syntax in Georgian Polyphony ». In J. Jordania & R. Tsurtsumia eds, Proceedings of The Third International Symposium on Traditional Polyphony, Tbilissi. Tbilissi State Conservatoire. (in collab. with P. Vallejo), 2010, p. 309-335.
  • « Corroborating external observation by cognitive data in the description and modelling of traditional music ». In Musicae Scientiae Special Issue 2010 – “Understanding musical structure and form : Papers in honour of Irène Deliège, 2010, p. 295-306.
  • « Comprendre la musique : une nouvelle voie ». In Académie des Beaux-Arts – Communications 2009-2010 (Séance du 2 juin 2010). Paris, Institut de France, 2010, p. 55-60.
  • « Polifonias de tradicion oral : Africa subsahariana ». In F. Jarauta ed., Forma y tiempos de la musica. Santander, Fundacion Botin (in collab. with P. Vallejo), 2011, p. 87-123.
  • « Gespräch mit Simha Arom ». In M.-A. Dittrich & R. Kapp eds, Anklaenge 2010 – Wiener Jahrbuch für Musikwissenschaft, 2011, p. 29-44.
  • « A Kinship Foreseen : Ligeti and African Music ». In L. Duchesneau & W. Marx eds, György Ligeti – Of Foreign Lands and Strange Sounds. Woodbridge, Boydell & Brewer, 2011, p.107-122.
  • « ‘Combining Sounds to Reinvent the World’. World Music, Sociology and Musical Analysis ». In M. Tenzer & J. Roeder eds, Analytical and Cross-Cultural Studies in World Music, New York, Oxford University Press (in collab. with D.-C. Martin), 2011, p. 388-413.

Discography (selection)[edit]

  • Musiques de la République Centrafricaine, 1966 ;
  • Musiques Banda, 1971 (Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros) ;
  • Aka Pygmy Music, 1994 [1973] ;
  • Rondes et jeux chantés Banda-Linda (République Centrafricaine), 1974 ;
  • Ceremonial Music from Northern Dahomey, 1975 ;
  • The Fulani, 1988 [1976] ;
  • Banda Polyphonies, 1992 [1976] ;
  • Bénin. Musiques Bariba et Somba, 1994 [1977];
  • Cameroon. Baka Pygmy Music, 1990 [1977];
  • Anthologie de la musique des Pygmées Aka ('Prix du Président de la République', Académie Charles Cros), 2003 [1978, 1988] ;
  • Central African Republic, 1989 [1984] ;
  • Grèce. Bouzouki. 'Hommage à Tsitsanis' (with Tatiana Yannopoulos), ('Prix André Schaeffner', Académie Charles Cros), 1983 ;
  • Liturgies juives d’Éthiopie (with Frank Alvarez-Pereyre), 1990 ;
  • Grèce. Épire 'Takoutsia', Musiciens de Zagori (with Tatiana Yannopoulos), 1990 ;
  • Polyphonies vocales des Pygmées Mbenzele' (with Denis-Constant Martin), 1992 ;
  • Greece. Vocal Monodies (with Tatiana Yannopoulos), 1994 ;
  • Ligeti / Reich / Aka Pygmies: African Rhythms (with Pierre-Laurent Aimard), 2003 ;
  • Géorgie. Polyphonies sacrées et profanes (with Polo Vallejo), 2012.

Filmography[edit]

  • L'arc musical ngbaka, 16 mm, black and white, 1970, CNRS-Comité du film ethnographique (11 minutes)
  • Les enfants de la danse, 16 mm, color, 1970, CNRS-Comité du film ethnographique (with Geneviève Dournon) (13 minutes)
  • Ango : une leçon de musique africaine, 1997, CNRS Images/Média (36 minutes), Grand-Prix du Festival du Film de Chercheur, Nancy 1998.

See also[edit]

Research fields:

Other researchers studying Pygmy music:

External links[edit]