Auguste Carrière

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to navigation Jump to search

Auguste Carrière (19 August 1838, Saint-Pierre-le-Vieux – 25 January 1902, Paris) was a linguist, grammarian and French historian, specializing in comparative grammar and Armenian culture. He was a professor at the Institut national des langues et civilisations orientales in Paris, and was an advocate of Armenian language studies, establishing an Armenian Chair at the school.[1]

Publications[edit]

  • Grammaire arménienne (1883), édition corrigée et augmentée de celle de Max Lauer OCLC 23392048
  • Un ancien glossaire latin-arménien (1886)
  • Une version arménienne de l'histoire d'Asséneth (1886)
  • La correspondance apocryphe de saint Paul et des Corinthiens, ancienne version latine et traduction du texte arménien (1891)
  • Moïse de Khoren et les généalogies patriarcales (1891) OCLC 4682904
  • Nouvelles sources de Moïse de Khoren : Études critiques (1893) OCLC 4682908
  • La légende d'Abgar dans l' Histoire d'Arménie de Moïse de Khoren (1895) OCLC 252883907
  • Les huit sanctuaires de l'Arménie païenne d'après Agathange et Moïse de Khoren, étude critique (1899).

Bibliography[edit]

  • Patrick Cabanel, « Auguste Carrière », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 575-576 ISBN 978-2846211901

References[edit]

  1. ^ École pratique des hautes études (1902). Annuaire (in French).