Gerald Messadié

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search
Gerald Messadié
Born 1931
Nationality French
Citizenship French

Gerald Messadié[1] (Cairo, 1931) is a French scientific journalist, historian, essayist and novelist.[2][3][4][5] His work comprises historical novels, biographies, essays on the history of religions,[6] and some science fiction work where esoterism takes a large place.

Publications[edit]

References[edit]

  1. ^ "Gerald Messadié" without accent on covers of his books
  2. ^ Yves Marie Bercé Le Souverain Caché 2000 -- Page 189 "G[é]rald Messadié qui s'est depuis fait connaître par ses ouvrages sur le Christ a été un journaliste très précoce. Né en 1931, il fréquenta très jeune ces milieux littéraires sous le patronage du surréaliste Georges Henein. Par Marie Cavadia qui ..."
  3. ^ Gérald Messadié Saladin: chevalier de l'islam biographie - 2008 Page 314 "Né en Egypte en 1931, Gerald Messadié a publié nombre d'essais sur les croyances, les cultures et les religions, dont L'Homme qui devint Dieu (Robert Laffont, 4 tomes, 1988-1995). On lui doit également une chronique du Caire des années ..."
  4. ^ Nuit blanche 1997 - Numéros 66 à 69 - Page 100 "Écho, donc Gérald Messadié fut précoce, son œuvre également. Après avoir connu une enfance cairote (le Caire !) choyée, fasciné par l'immense bibliothèque familiale (il demandera vers 3 ans à vitement apprendre à lire), il écrira son "
  5. ^ Yves Marie Bercé Le Souverain Caché 2000 - Page 189 "Gérald Messadié qui s'est depuis fait connaître par ses ouvrages sur le Christ a été un journaliste très précoce. Né en 1931, il fréquenta très jeune ces milieux littéraires sous le patronage du surréaliste Georges Henein."
  6. ^ "Entrevues: La passion selon Gerald Messadié" (in French). Radio Canada. 28 February 2004. Retrieved 16 November 2010. 
  7. ^ L'Express - Numéros 2339 à 2351 - Page 133 1996 "In fine, le roman de Gerald Messadié est une mosaïque à la fois merveilleuse et effrayante. Ainsi qu'il le dit - lui-même à propos d'Alexandrie, son ouvrage est un mascaret, un déferlement violent, comme l'est la sensualité de la sublime Délia."