Jacques Sapir

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to navigation Jump to search

Jacques Sapir is a French economist, born in 1954 in Puteaux.[1] He is the son of psychoanalyst Michel Sapir.

Career[edit]

Since 1996, he has been the director of studies at École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) in Paris, and head of the Centre d'Étude des Modes d'Industrialisation (CEMI-EHESS). He is a theoretician of economic science noted for his heterodox positions on many issues.

He specializes in the economy of Russia, and teaches at the Moscow School of Economics (Moskovskaya Shkola Ekonomiki). He is also an expert in questions of strategy and defence, and a specialist of the Soviet and Russian military. Recently, he has taken position in favor of deglobalization, questioned the future of the eurozone,[2][3][4] and has raised the issue of the eventual necessity for France to leave the eurozone. He is a well-known specialist of Russia's economy and one of the most famous and influential heterodox economists of France.[citation needed]

Bibliography[edit]

Books[edit]

  • Pays de l'est : vers la crise généralisée ?, Federop, Lyon, 1980
  • Travail et travailleurs en URSS, La Découverte, Paris, 1984
  • Le Système militaire soviétique, La Découverte, Paris, 1988 (Prix Castex en 1989). Cet ouvrage a été publié en anglais en 1991
  • L'Économie mobilisée, La Découverte, Paris, 1989
  • Les Fluctuations économiques en URSS, 1941-1985, Paris, Éditions de l'EHESS, 1989
  • Feu le système soviétique ?, La Découverte, Paris, 1992
  • Le Chaos russe, La Découverte, Paris, 1996
  • La Mandchourie oubliée : grandeur et démesure de l'art de la guerre soviétique, Éditions du Rocher, 1996. Critique sur [1]
  • Le Krach russe, La Découverte, Paris, 1998
  • Les Trous noirs de la science économique : essai sur l'impossibilité de penser le temps et l'argent, Albin Michel, Paris, 2000 (Prix Turgot en 2001)
  • K Ekonomitcheskoj teorii neodnorodnyh sistem - opyt issledovanija decentralizovannoj ekonomiki (Théorie économique des systèmes hétérogènes: essai sur l'étude des économies décentralisées), Éditions du Haut Collège d'économie, Moscou, 2001 (ouvrage original, non traduit en français)
  • Les Économistes contre la démocratie, Albin Michel, Paris, 2002
  • Quelle économie pour le XXIe siècle ?, Odile Jacob, Paris, 2005
  • La Fin de l'eurolibéralisme, Le Seuil, 2006
  • Le nouveau XXIe siècle, du siècle américain au retour des nations, Le Seuil, 2008
  • « The social roots of the financial crisis : implications for Europe » in C. Degryze, (ed) Social Developments in the European Union : 2008, ETUI, Bruxelles, 2009
  • Ch. 8, « Le vrai sens du terme. Le libre-échange ou la mise en concurrence entre les Nations » et Ch.9, « La mise en concurrence financière des territoires. La finance mondiale et les États » in D. Colle, (ed.), D’un protectionnisme l’autre – La fin de la mondialisation , Presses Universitaires de France, 2009
  • 1940 - Et si la France avait continué la guerre..., Tallandier, 2010. Co-écrit avec Franck Stora et Loïc Mahé.
  • La démondialisation, Le Seuil, 2011
  • "Faut-il sortir de l’euro ?", Le Seuil, 2012
  • La transition russe, vingt ans après, with V. Ivanter, D. Kuvalin et A. Nekipelov, Paris, éditions des Syrtes, 2012
  • "Les scenarii de dissolution de l'euro", Fondation Res Publica, 2013

Recent articles[edit]

See also[edit]

References[edit]

  1. ^ "Jacques SAPIR".
  2. ^ 18/02/2013 : Jacques Sapir ne croit pas au sauvetage de l'euro Archived 2014-10-27 at the Wayback Machine (BFM)
  3. ^ Jacques Sapir, Pour sortir de la crise, sortons de l’euro, Causeur, septembre 2013.
  4. ^ "La fin de l'euro s'impose", site lemonde.fr, 22 May 2014.

External links[edit]