Albert Dauzat

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search
Born (1877-07-04)4 July 1877
Guéret
Died 31 October 1955(1955-10-31) (aged 78)
15th arrondissement of Paris
Language French
Notable works Tableau de la langue française (1941), Grammaire raisonnée de la langue française (1947)

Albert Dauzat (French: [doza]; 4 July 1877 – 31 October 1955) was a French linguist specializing in toponymy and onomastics.[1]

Dauzat, a student of Jules Gilliéron, was a director of studies at the École des hautes études.[2]

Works[edit]

  • L'argot des poilus; dictionnaire humoristique et philologique du langage des soldats de la grande guerre de 1914, 1918
  • La géographie linguistique, 1922
  • Les noms de lieux, origine et évolution; villes et villages--pays--cours d'eau--montagnes--lieux-dits, 1926
  • Les argots : caractères, évolution, influence, 1928
  • Le génie de la langue française, 1942
  • Grammaire raisonnée de la langue française, 1947
  • Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, 1951

References[edit]

  1. ^ Prix Albert Dauzat
  2. ^ Iorgu Iordan (1970). An Introduction to Romance Linguistics: Its Schools and Scholars. Taylor & Francis. p. 217. GGKEY:NTPSL776ALR. Retrieved 14 June 2013. 

Bibliography[edit]

  • Colloque Albert Dauzat et le patrimoine linguistique auvergnat, Thiers, 5-6-7 novembre 1998 : actes (colloque organisé par le parc naturel régional Livradois-Forez), coédition Parc naturel régional Livradois-Forez (Saint-Gervais-sous-Meymont), CNRS (Montpellier) et CRDP d’Auvergne (Clermont-Ferrand), 2000, 255, ISBN 2-86619-226-5, BNF 372130687. — Inclut une correspondance inédite d’Albert Dauzat à Henri Pourrat et à Karl Jaberg.
  • Anne-Marguerite Fryba-Reber, Dauzat et Jaberg : deux héritiers de Gilliéron, in Actes du Colloque Dauzat et le patrimoine linguistique auvergnat, Montpellier, 2000, 211-230
  • Joan Pèire Chambon (=Jean-Pierre Chambon), Albert Dauzat [H. Stammerjohann (1996) Lexicon grammaticorum. Who’s Who in the History of World Linguistics, Tübingen, p. 226]