Jacques Borel

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Jacques Borel (17 December 1925, Paris – 25 September 2002) is a French author best known for his 1965 novel L'Adoration (translated into English as The Bond), which won the Prix Goncourt.[1]

Bibliography[edit]

  • L'Adoration (1965)
  • Tata ou De l'Education (1967)
  • Le Retour (1970)
  • La Dépossession - Journal de Ligenère (1973)
  • Commentaires (1974)
  • Un Voyage ordinaire (1975)
  • Histoire de mes vieux habits (1979)
  • Poésie et nostalgie (1979)
  • Petite histoire de mes rêves (1981)
  • L'enfant voyeur (1987)
  • L'Attente. La Clôture (1987)
  • Sur les murs du temps (1989)
  • Commémorations (1990)
  • Le Déferlement (1993)
  • Le chocolat est-il une drogue? (1994)
  • Journal de la mémoire (1994)
  • Propos sur l'autobiographie (1994)
  • L'Aveu différé (1997)
  • L'Effacement (1998)
  • Sur les poètes (1998)
  • La Mort de Maximilien Lepage, acteur (2000)
  • Ombres et dieux (2001)
  • Rue de l'exil (2002)

References[edit]