Wladimir d'Ormesson

From Wikipedia, the free encyclopedia
Jump to: navigation, search

Wladimir d'Ormesson (2 August 1888, Saint Petersburg – 15 September 1973) was a French essayist, novelist, journalist and diplomat.

He was successively ambassador in Vatican city, Buenos Aires and Santiago, and wrote many essays (Dans la nuit européenne, La Confiance de l’Allemagne) and some novels (La Préface d'une vie). D'Ormesson was elected to the Académie française in 1956. He was also the president of the Office de radiodiffusion télévision française.

Works[edit]

  • Les Jets d’eau, 1913
  • La Préface d’une vie, 1919
  • Nos illusions sur l’Europe centrale, 1922
  • "La Question de Tanger", Revue de Paris, 1922
  • Dans la nuit européenne, 1923
  • Les résultats de la politique de la Ruhr, 1924
  • Portraits d’hier et d’aujourd’hui, 1927
  • La Première Mission de la France aux États-Unis, 1928
  • La Confiance de l’Allemagne ?, 1929
  • Enfances diplomatique, souvenirs, 1931
  • La Grande Crise mondiale de 1857, 1932
  • La Révolution allemande, 1934
  • Qu’est-ce qu’un Français ?, 1935
  • Vue cavalière de l’Europe, 1936
  • L’Éternel Problème allemand, 1945
  • La Ville éternelle, 1956
  • Mission à Rome, 1957
  • La Ville et les Champs, 1958
  • La Papauté, 1958
  • Les vraies confidences, 1962
  • Auprès de Lyautey, 1963
  • Présence du Général de Gaulle, 1971
  • Les Propos, 1973

References[edit]